Fractionné sur passerelle Himalayenne

Dimanche dernier,  le temps était annoncé sec et ensoleillé, j’avais donc pris la décision d’aller retrouver avant l’hiver les passerelles himalayennes du côté de Treffort à 40′ de la maison.

Il est 7h15 en partant de chez moi, le ciel est dégagé, mais en arrivant  au dessus du barrage je découvre que le lac n’est pas visible, j’avais juste oublié qu’on été en automne!

Et plus je descend vers mon lieu de départ, plus le brouillard augmente..J’ai à ce moment là l’envie de faire demi-tour, mais j’y suis, j’y reste. La T° est elle aussi à la baisse, et c’est avec 5°c que je prends le départ en direction de la première passerelle pour 5km aller et environ 200D+.

Une ambiance bien automnale et un calme reposant règne ici… A 8h00 du matin seuls quelques pêcheurs sont là, plus loin je ne rencontrerai plus personne.

Apres 1 km je rejoins le deuxième parking au niveau du château d’herbelon, magnifique à cette période :

Le chemin se poursuit par la foret en bordure du barrage, sur « le sentier découverte »

Un petit single track comme on les aimes avec des montées et descentes :

Et j’arrive enfin après 40′ au niveau de la passerelle de l’ebron :

Quelques mètres à descendre avant de me retrouver ici :

La passerelle est à moi, et rien qu’à moi, comment ne pas céder à la tentation…Je vais pouvoir en profiter pour une séance de fractionné un peu hors normes..

Et c’est parti pour 4 x 180 m dont un en mode vidéo (desolé pour le bougé 😉 ) :

 

C’est assez grisant, un peu d’appréhension car la passerelle a une forme courbée donc au départ en descente on s’emballe un peu,  puis les derniers mètres sont bien difficiles la pente atteint 20%. Pas de sensation de vertige (si on regarde tout droit), sûrement du à  la vitesse, obstruant naturellement le champ de vision.

Apres cet exercice sans aucun objectif sinon celui de se faire plaisir, je reprends la suite du chemin juste histoire de faire quelques photos de l’autre cote de l’ebron.

 

Un peu déçu de ne pas avoir eu le soleil, mais le cadre était quand même magnifique à cette période de l’année.

Le retour se fera par le même parcours, toujours sous une chape de brouillard. J’ai sorti pour la première fois de l’année, les gants et le bandeau, sans regrets d’ailleurs!

L’automne est bien là..

 

25 réflexions au sujet de « Fractionné sur passerelle Himalayenne »

  1. Bien belle sortie. Il me semble que tu étais déjà passé par une passerelle himalayenne il y a un an environ, non ?
    Comme d’habitude de bien belles photos ^^ Chapeau l’artiste !

    1. @Shuseth
      Merci
      Oui, j’etais venu il y a plus d’un an, durant l’été, c’est un endroit magique…surtout quand il n’y a personne!

    1. @Julien
      Merci, mais c’est quand même a plus d’une demi heure de chez moi, mais ça vaut le coup d’aller y faire un petit tour de temps en temps.

  2. Décidément, ta région regorge de curiosités, et pas des moindres ! Moi qui croyais que tu étais parti en Himalaya LOL ! Magnifique, une fois de plus 🙂 Et wow, la vidéo, ça donne des frissons ! Moi qui ai le vertige … Heureusement, les barrières sont bien hautes, et le tout a l’air bien solide. A mon avis, dans l’Himalaya, c’est un peu plus rustique …

    1. @valérie
      C’est du solide en effet! Mais si humide le sol en métal peut vite devenir glissant je penses…
      PS: plus que quelques jours pour toi avant le grand jour ! 😉

  3. Super parcours ! la passerelle à l’air top ! une passerelle comme j’aimerai pour savoir … si j’ai le courage de traverser ! elle est solide donc je pense que oui ! vraiment top tes articles avec photos.

    1. @izhonu
      Mais oui, t’aurais le courage de la traverser, même en courant! D’ailleurs, la sensation de vertige est moindre en courant qu’en marchant 😉

    1. @kejaj
      Voila une belle idée, on a qu’a mettre nos femmes au milieu de la passerelle et pendant ce temps on part tous courir ensemble! 🙂

  4. Encore une belle sortie et de jolis paysages ! Pour les femmes, on les met sur la passerelle et après on scie les cables 🙂

    Ha mais non !!!! mais qui va faire la cuisine et le ménage après ???

    Je plaisante hein, je précise avant que la gente féminine me tombe dessus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.