Test Mobex Sprint Colombia (1)

Ce soir, préparation du sac Colombia Mobex Sprint pour le premier test qui aura lieu demain matin.

Le sac s’ouvre en totalité permettant un accès facile :

Première chose: la mise en place de la poche à eau.
J’utilise celle de mon kalenji, elle s’adapte plutôt bien, un compartiment  est prévu à cet effet, et une fente au niveau du haut du sac permet le passage du tuyau.

le compartiment poche à eau

Comme l’a fait Fabrice , je rajoute un crochet pour tenir la pipette sur la bretelle, pour un meilleur confort.
Rajout du crochet pour le tuyau
Dans l’autre partie du sac, j’arrive à mettre sans soucis, un T-shirt et un coupe vent…et c’est pas la place qu’il manque!!

 

un T-shirt + un coupe vent

Je rajoute une Mule pinacolada, dans le compartiment avec fermeture éclair.

Au niveau de la ceinture se trouve une poche avec zip, idéale pour mon portable, que je sors constamment durant mes séances de « shooting running » 😉

la poche indispensable pour moi

Voilà tout est près, enfin, je pense, on verra demain si mon organisation était la plus judicieuse, il y aura peut être des choses à revoir.

Sortie prévue : « le fort des 4 Seigneurs  » A/R 12 km et 700D+
tout est près… Enfin, presque. Il manque la petite touche, qui va faire toute la différence, qui va faire que ce sac est unique :

Customisation TTTrail

En effet, on peut accrocher tout ce que l’on veut au dos grâce à ces « petits élastiques » resserrables.
Mais c’est quoi au fait ce nouvel objet au couleur du TTTrail….

.

.

.

tout s'éclaire à présent...

Maintenant il reste plus qu’a attendre demain pour le test en conditions réels.