Blog

15km « Mélancoliquo-euphorique »

Il y a des sorties qu’on garde gravé à jamais… Celle de ce dimanche 26 Novembre en fait parti.

Ne me demandez pas pourquoi cette chanson de Juliette Armanet, artiste que j’ai découvert seulement hier un peu par hasard, à tourné en boucle durant toute ma montée aux 4 Seigneurs… Je ne saurais l’expliquer.

Laissez vous aussi embarquer dans cette envoutement :

 

Cette musique vient ajouter à l’ambiance « mélancoliquo-euphorique » de cette sortie matinale qui a démarrée à 7h30 alors que le soleil n’était pas encore levé..

La première partie jusqu’à Romage fut un premier spectacle d’ombres et lumières, avec un ciel changeant, éclairant par intermittence quelques sommets du Vercors.

Coté Matheysine c’est encore autre chose….

 

En arrivant au Belvédère au dessus de Romage, j’ai le choix entre la foret ou la route…

Le choix est vite fait en passant ma main sur la barrière en métal, ça sera foret pour la montée!

 

La route est dangereuse…

La neige fait alors son apparition vers 700m d’alt. Je suis aux anges!!!!

La suite va être un ensemble de tableaux magiques. Le ciel se dégage de plus en plus..

Le soleil se lève enfin et j’entame les derniers lacets pour le fort des quartes seigneurs en « solo sur mon île » comme le chante Juliette..

C’est magique!!! Soleil, neige fraîche, je suis au dessus de tout…

C’est ici que d’habitude s’arrête cette grimpette….

Mais aujourd’hui c’est décidément un jour pas comme les autres…

Le dernier tronçon jusqu’au sommet du Fort est ouvert!!! Plus de périmètre de sécurité…

je suis comme un fou!!!! Voila plus de 5 ans que je ne suis retourné là haut.

Que vais-je trouver? La porte est elle toujours là? Que reste il? Chaque virage me revient alors en mémoire..Que de souvenir ici!!!

Alors… Qu’en est il au bout de ce dernier kilomètre?

Elle est toujours là cette porte qui durant des années à été ma récompense dans ces montées dominicales.

Me revoilà rajeuni de 5 ans!! J’attendais ce moment depuis le 30 Juin 2012 date de ma dernière visite ici :

Petit tour pour constater que le pont à été renforcé pour permettre le passage des camions (le site était fermé jusqu’alors pour dépollution pyrotechnique).

 

Voila un aperçu de l’évolution du site encore envahie par la nature en 2010 lors de mes premières ascensions et ce qu’il en est aujourd’hui après 5 années de travaux.

Je redescend le baume au cœur, avec cette belle surprise!  la route aura maintenant dégelée grâce au soleil.

Et je retrouve alors un paysage plus automnal du côté du Murier pour finir cette sortie exceptionnelle.

 

Exceptionnelle pour moi, mais peut être pas pour vous… Enfin, un moment particulier avec moi même, que j’aurais aimé partager avec d’autres, mais que j’aurais surement vécu différemment.

Elle est unique parce que je l’ai rendu unique. Par cette chanson, par la relation que j’ai eu avec la nature, par un concours de circonstances…. C’est difficilement explicable.

Qu’importe…

L’important c’est ce que j’ai pu ressentir ce matin.

J’ai tenté de vous le faire vivre et partager ici, mais la sensibilité de chacun étant différente, je ne suis pas sûr que vous puissiez me comprendre…

Enfin, j’aurais essayé…

Je souhaites à tous le monde de pouvoir vivre ça un jour.

 

6 comments were added, add yours.

Merci de recopier les lettres présentent dans l'image

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

  1. Carole
    Si tu prends des passagers dans ton bateau je serais « fort » ravie d’aller visiter cette colline avec toi à l’occasion !
    • Vinvin20
      Merci Carole! Tu la connais deja cette colline, la montée au fort rajoute quelques D+. Mais un jour on la fera ensemble cette grimpette, c’est promis!
  2. Runonline
    Je comprends ce que tu as ressenti. Il m\\’arrive parfois d\\’être ému lorsque je cours à la découverte de nouveaux chemins et je trouve cette sensation extrêmement forte. Cela m\\’est arrivé ce WE aussi, j\\’étais seul, à la fois content car rien n\\’est venu perturbé le silence ambiant, mais aussi un peu frustré de pas le partager… du coup faudra que j\\’y retourne accompagné !
    • Vinvin20
      Merci! Je me sens compris. Oui le plaisir d’être seul, mais la frustration de ne pas le partager. C’est un peu ça en effet. Mais je me dis que si j’avais partagé ce moment il aurait été surement différent pour moi… Je remarque que je trouve souvent que mes sorties sont belles qu’en je suis seul, et je regrette de ne pas les partager…Mais c’est peut être parce que je suis seul que je les trouve belles.. J’ai tendance à m’extasier devant des choses somme toutes banales pour d’autres..
  3. Luc
    Des moments bien agréable que de courir de cette manière. Ce sont de belles sensations et merci de partager.
    • Vinvin20
      Oui! Un moment difficilement explicable. Un concours de circonstances qui fait de cette sortie était magique…