Blog

Courir dans les méandres du passé

Ce dimanche matin, je suis parti faire mon footing sur les berges de l’Isère à l’est de Grenoble entre St Martin d’Hères et Gières. Rien de bien exceptionnel me direz vous….

C’est même un grand classique pour les Grenoblois.

Pourtant durant mes 8 km je n’ai jamais longé ce fleuve…

Alors?

Où ai- je bien pu courir???

La réponse est pourtant dans cette vue de Google. Nous sommes dans la zone du Domaine Universitaire de Grenoble. Pour vous repérer, Ikea se trouve en bas à droite, prés du nœud routier en forme de 8, (coincé entre la rocade sud et la voie SNCF).

Alors? Une idée?

image 2016 meandre isere

 

Je vous aide un peu… Regardez bien cette superposition avec une vue  de 1948…  Vous ne voyez toujours rien??

 

gif meandre

 

Voici quelques éclaircissements qui devrait vous mettre sur la piste :

Pour cela remontons (une fois de plus) le temps et retrouvons nous en 1729.

Voilà ce qui nous est rapporté dans le registre de la Chambre des comptes :

« 1729. Dans la nuit du 13 au 14 Juillet. Lundy l’Izère a rompu et quitté son ancien lit au dessus du pré Eynard du côté de la Tronche entre deux et trois heures du matin ; dans la nuit elle abandonna son ancien lit qui etait à St Martin d’Hères. »

Et oui!

Suite à une crue un peu plus forte que les autres, l’Isère décida cette nuit là de tracer tout droit..

 

carte 1737

 

Apres quelques manipulations cartographiques, je reproduis ce parcours sur la carte d’aujourd’hui et me rend compte que de nombreuses routes suivent encore cet ancien lit et qu’il me peut etre possible de faire ces 8 km en course à pied.

google tracé

N’ayant pas de montre permettant de récupérer un fichier GPS, il ne me reste plus qu’a mémoriser « mentalement » ce parcours grâce à street view et trouver comment gérer  certains passages techniques (voie ferrée, autoroutes et bâtiments..).

Et voila donc ma trace (petit bug info sur le debut du parcours)  :  8km avec des zones faciles à suivre et d’autres plus compliquées, notamment dans le domaine Universitaire, où je me suis trouvé bien souvent en « plein milieu de l’Isère », la faute à de nombreux bâtiments infranchissables 😉  Vous pouvez cliquer sur la vue ci dessous pour télécharger cette trace et les photos géolocalisées de cette sortie qui apparaitrons dans Google Earth.

Ancien Meandre de l'Isère

Ce parcours a été réalisé en été et un dimanche matin.. heureusement peu de monde  a ce moment là, et les quelques personnes ou voitures que j’ai pu croisé on bien du ce demander pourquoi je zigzaguai entre des bâtiments dans un domaine universitaire désertique à cette période de l’année.

Voila encore une sortie qui m’aura fait prendre conscience du temps qui passe et qui m’aura éclairé sur le nom d’une rue qui m’interpelait depuis bien longtemps  :

tour de l'eau

Je sais maintenant pourquoi cette rue (placée au cœur du méandre) porte ce nom, et je ne pourrai maintenant plus passer dans ce quartier sans penser à ce délaissé.

Encore une belle leçon d’histoire durant ces 8 km de berges « virtuelles ».

 

Le passé est une lampe placée à l’entrée de l’avenir, pour dissiper les ténèbres qui le couvrent.
Félicité Robert de Lamennais  (1854)

2 comments were added, add yours.

Merci de recopier les lettres présentent dans l'image

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

  1. Luc
    Une belle manière de découvrir l’histoire avec ces randonnées découvertes.
    • Vinvin20
      Oui Luc! C’est devenu presque obsessionnel 😉